La Route pour Walung

imageWalung signifie " village de l'arrière pays, distant de Leluh" et c'est le village le plus caractéristique et traditionnel de l'île. C'est encore un endroit tranquille où le bruit de la civilisation n'est pas connu, et les touristes  qui le connaissent sont peu nombreux. Le voyage (en voiture ou en vélo) commence à Utwe, sur une route de terre, en traversant le jungle vierge  plus pure de tout l'océan Pacifique.

imageWalung est isolée et il n'y a pas d'électricité, il n'y a pas de magasins et les habitants préfèrent ainsi. En vélo ou  à pied on traverse le "grand pont" pour se retrouver à l'intérieur de la forêt de mangroveimage qui côtoie la mer, on arrive enfin sur la plage la plus belle et la plus charmante de toute l'île. Walung est connue pour la plus longue plage sans aucune installation faite par l'homme. C'est un paradis pour les oiseaux.

Pas très loin du village nous trouvons de vieilles ruines, que les archéologues appellent la "Forteresse de la solitude". Malheureusement il n'y a pas de documents historiques à ce sujet.imageDe plus la forteresse ne fait pas partie du patrimoine culturel basé sur la narration orale et transmis de génération en génération. Ceci nous fait penser que les événements de l'époque, quand la forteresse était habitée, appartiennent à une époque très lointaine, suivie d'une longue période d'abandon et finalement complètement oubliée, avant que les premiers explorateurs ne s'en occupent. 

Sans électricité à Walung, les habitants cuisinent sur un feu de bois.

imageLa cuisson principale se fait sur une grille positionnée dans la cuisine. Le plat typique s'appelle umm: la nourriture (surtout arbre du pain) est enroulée dans des feuilles de bananes et posée sur des pierres brûlantes.La nourriture cuit pendant plusieurs heures et est recouverte à chaque fois avec d'autres feuilles de banane ensuite on la délaie dans du jus de fruits. On obtient l'eau potable grâce à une installation de récupération de l'eau de pluie.imageLa plus grande partie des habitants de Walung vivent grâce à la pêche et au commerce de bananes et d'autres fruits spontanés de l'île. Le poisson et les fruits sont transportés en canoë vers les marchés de Utwe ou Tafunsak, ce n'est pas un voyage très court.

CoralWatch in Walung